L’histoire de Karma

Les vaches ont un instinct maternel équivalent à celui de l’humain. Lorsqu’elles sont séparées de leur petit, elles peuvent crier, pleurer pendant des jours à la recherche de leur petit. Elles possédent une grande intelligence et la complicité entre le veau et la mère est particulièrement forte.

Karma est une vache qui a été sauvée d’un ranch local. Le propriétaire de ce triste lieu n’avait pas informé l’équipe de sauvetage de The Gentle Barn qu’elle avait mis bas récemment. Karma a meuglé, pleuré toute la nuit durant plus de 12 heures, les sauveteurs ont alors commencé à comprendre ce qui pouvait stresser une vache à ce point là. Ils sont donc retourné sur le cruel lieu d’où ils l’avaient sauvé et il y avait bel et bien son petit prêt à partir à l’abattoir. L’équipe de sauvetage est donc revenue avec le petit de Karma, Mr Rojas, et le moins que l’on puisse dire est que la réunion a été haute en émotion.

Lorsque Karma voit le truck avec sa remorque arriver, elle continue de meugler dans l’espoir d’avoir une réponse à ses pleurs. Elle se lève d’un coup, son regard se fait insistant dans la direction du véhicule et des quelques personnes présentes au sanctuaire. La porte de la remorque s’ouvre et un sauveteur sort avec le petit qui ayant perdu des forces, va tomber à deux reprises avant de rejoindre sa mère.

La mère et le petit sont enfin réunis, et celui-ci va téter sa mère, prenant ce lait qui lui est destiné et qui devrait n’être destiné qu’à lui.


Cette jolie histoire démontre que l’industrie du lait est une absurdité, que l’humain dans sa trop rapide évolution a très vite usé et abusé de ses pouvoirs pour utiliser les autres êtres sensibles dans le seul but de se satisfaire égoïstement. Le lait de vache est fait pour nourrir le veau, pas pour remplir des cartons de lait destinés à l’humain. Chaque bouteille de lait est rouge, rouge du sang versé dans les élevages, dans les fermes, dans les usines à torture. Il est tellement facile et évident de changer cette donne, il existe bon nombre de lait végétaux délicieux qui sont bénéfiques pour votre santé (*), bénéfiques pour l’environnement, bénéfiques pour les animaux. Pourquoi choisir la cruauté et la maladie?

Notre tâche devrait être de nous libérer… en élargissant notre cercle de compassion pour entourer toutes les créatures vivantes et la nature entière et sa beauté.
Albert Einstein

(*) Il est désormais clairement étudié que la consommation de produits laitiers est partiellement responsable de nombreux cancers, troubles cardio-vasculaires et favorisent l’ostéoporose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *