Centreon: Surveiller un SAN Netapp

Cet article décrit la configuration et l’installation de la supervision d’un système Netapp avec Centreon.

Le tutoriel utilise Centreon Enterprise Server de Merethis, en version 3.0.  Nous verrons comment monitorer un Netapp FAS3210, cette procédure fonctionne également sur un modèle FAS2240 et probablement d’autres, mais que je n’ai pas testé personnellement.

La première chose à faire est d’activer le SNMP ainsi que de configurer la communauté SNMP sur notre Netapp.

Vous pouvez activer ou désactiver le SNMP en ligne de commande en entrant :

options snmp.enable {on | off}

on – activera le SNMP

off – désactivera le SNMP

Maintenant, nous pouvons vérifier la liste des communautés configurées :

system snmp community show

Nous allons rajouter une communauté en Read-Only, il faut, toujours en ligne de commande, entrer :

system snmp community add «name »

Voilà qui est fait pour le coté Netapp. Cela nous permets donc de faire des requêtes SNMP en read-only depuis notre Centreon / Nagios.

Maintenant que notre Netapp est prêt à être supervisé, passons à la configuration de Centreon.

 

Téléchargez le plugin check_netapp3.pl

 

Vous devez le mettre dans le dossier des plugins (sur un OS 32bits), soit :

/usr/lib/nagios/plugins/

Puis le rendre exécutable :

chmod a+x check_netapp3.pl

Selon votre configuration, il se peut que certaines dépendances PERL manquent. Il faut les installer pour que l’exécution du script fonctionne.

Depuis l’interface Web de Centreon, allez dans « Configuration », puis « Commands », cliquez sur « Add ».

Créez les deux commandes suivantes, une pour les status, une avec les warning et critical value :

La commande simple, sans Warning et Critical :

Netapp_check_simple

Avec les Warning et Critical :

Netapp_check_complexe

En jaunes, les valeurs à changer.

 

Le plugin Netapp check_netapp3.pl nous permet de surveiller ces paramètres ci-dessous :

CACHEAGE – Cache Age

CIFSOPS – CIFS  Operations

CPBACK – Back to Back Consistency Time

CPTIME – Consistency Full Time

CPULOAD – CPU load

DISKREAD – Bytes Disk Read

DISKUSED – disk space avail

DISKUSED64 – disk space avail

DISKWRITE – Bytes Disk Write

FAILEDDISK – disk failed state

FAN – fan failed state

GLOBALSTATUS – Global Status

NDMPSESSIONS – NDMP Sessions

NETRCVD – Net In

NETSENT – Net Out

NFSOPS – NFS Operations

NVRAM – nvram battery status

PERINODE – percentage inode space avail

PERUSED – percentage space used

PS – Power Supply failed state

SNAPSHOT – volume snapshot status

TAPEREAD – Bytes Tape Read

TAPEWRITE – Bytes Tape Write

TEMP – over temperature check

UPTIME – up time

 

Nous allons voir seulement quelques exemples de ces paramètres.

Maintenant que les commandes ont été créées et que l’on connait la liste des paramètres, on va créer les « Services Templates » correspondant:

 

L’âge du cache de nos Netapp :

Netapp_check_cache

 

Le load du CPU :

Netapp_check_CPU

 

 

Avec la commande Warning et Critical :

Le status global :

Netapp_check_GlobalStatus

L’état des Alimentations :

Netapp_check_PowerSupply

 

 

Maintenant que les templates de services sont créés, nous pouvons créer nos hosts, et lier les templates. Voici un example d’host avec ses services dans Centreon :

Netapp_host

 

 

En production :

Netapp_check_monitored

 

 

J’espère que cet article vous aidera dans le monitoring d’un Netapp avec Centreon, et bien entendu, n’hésitez pas à me demander plus d’informations.

Matthieu ROBIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *