COWSPIRACY le documentaire à voir absolument

Prendre réellement conscience des effets de l’industrie agro-alimentaire, et en particulier de l’impact du bétail sur notre environnement et sur la planète, voici ce qu’expose COWSPIRACY, le documentaire de Kip Andersen.

Court billet pour parler d’un documentaire incontournable qui n’est pas passé inaperçu ces derniers mois : COWSPIRACY, dont je n’avais jamais parlé car je ne l’avais simplement pas vu. Mais c’est chose faîte maintenant, nous l’avons visionné cet après-midi avec Francesca et on peut dire que Kip Andersen a fait un travail remarquable.

Le documentaire Cowspiracy
COWSPIRACY – The Sustainability Secret

 

Je tiens à préciser que ce documentaire est regardable par tout le monde, il n’est pas violent visuellement parlant ¹, c’est une mine d’information pour néophytes et moins néophytes sur le sujet.

Il apporte également un regard concret sur la fausseté et le mensonge (volontaire ou involontaire) d’associations du type Greenpeace ou WWF qui fonctionnent en partenariat avec ces industries agro-alimentaires. Il existe malheureusement très peu d’associations de type environnementale / écologiste dignes de ce nom. Comme le dit l’ancien fermier Howard Lyman, alias « Mad Cowboy« , qui durant 45 ans a fourni les industries laitières et de viande bovine de son bétail avant de prendre conscience et de se convertir au mode de vie vegan :

« Vous ne pouvez pas être un environnementaliste si vous consommez de la viande. Point.« 

COWSPIRACY, un documentaire à voir, à partager, à méditer pour une vie meilleure, pour avoir un avenir. Point.

¹ Il y a un passage délicat tout de même, lorsque l’auteur visite une famille qui a décidé d’avoir une ferme dans son jardin afin d’être auto-suffisante. Ils élèvent des canards, 42 au moment du shooting. Kip Andersen voulait savoir si ce mode pouvait être durable, réduire l’impact sur l’environnement (ce qui se révèle faux, ce n’est pas durable d’avoir ses propres animaux). Le père de famille va alors choisir un canard et l’exécuter devant la caméra en mode coupage de cou à la hachette de boucher en HD. Pas cool (d’ailleurs on comprend – merci Francesca –  qu’il semble que c’est après cette journée éprouvante que Kip Andersen est passé définitivement du coté vegan de la force).

1 réflexion sur « COWSPIRACY le documentaire à voir absolument »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *