Volumes Docker Windows très lent

Petit mémo qui peut servir à d’autres. Docker est formidable, mais dès que vous utilisez des volumes Windows, les performances sont déplorables. Pour palier à cela, il est préférable de travailler directement dans le sous-système de fichiers Linux (WSL2).


Toujours avec le cas de Docker avec Magento 1.9 vu dans mon précédent article, je vais faire les modifications pour grandement accélérer les performances du serveur web et de MySQL en déplaçant leurs données vers le système de fichiers Linux et non Windows.

Sous-système WSL Ubuntu

Dans mon cas, je vais prendre Ubuntu (celui-ci doit être installé ainsi que WSL2 activé). Pour savoir où se situe l’arborescence du sous-système Ubuntu, il suffit dans l’Explorateur de fichiers de taper \\wsl$. On se retrouve alors avec des répertoires docker-desktop et docker-desktop-data qui sont propres à Docker pour Windows et également un répertoire Ubuntu ou se trouve le système de fichiers Ubuntu.

Je vais alors copier tout mon projet Docker – le répertoire projet_mage19 – sous \wsl$\Ubuntu\home\fabien\ et j’édite le docker-compose.yml pour refléter ces changements.

Maintenant il faut démarrer nos conteneurs sous l’environnement Ubuntu et non plus sous Windows. Dans une fenêtre PowerShell, j’ouvre une session WSL, je me place dans le répertoire de mon projet et je fais mon docker-compose :

$ wsl -d Ubuntu
$ cd /home/fabien/projet_mage19
$ docker-compose up -d

Et voilà, tout est 10 fois plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.