Repartitionnement d’un VPS SSD gamme 2016 sous CentOS 7

Procédure de repartitionnement d’un VPS SSD sous CentOS 7 suite à un passage à l’offre supérieure.

Après trois serveurs dédiés Kimsufi d’OVH ces dernières années, j’ai décidé de faire des économies niveau budget tout en augmentant les performances en essayant leur offre VPS SSD. Et après les quelques tests effectués depuis une paire de semaines, il n’y a pas photo, les VPS même l’offre d’entrée de gamme (VPS SSD 1) offrent des performances meilleures que mon dernier Kimsufi SSD, même avec 2 fois moins de mémoire. Je pense que le gros goulot d’étranglement vient des processeurs Atom des Kimsufi d’entrée et de milieu de gamme, pas vraiment adaptés à une utilisation serveur. Coté VPS, on a beau être à la base sur des ressources système partagées, on reste sur du processing à base de Xeon.

Cette petite introduction faite, passons au sujet de ce billet, le repartitionnement du disque dur suite à un upgrade de l’offre, sans perte de données. En effet, après deux semaines de test sur le VPS SSD 1 et ses 10 Go de stockage, tous les sites migrés, j’ai fait la migration vers le VPS SSD 2 qui double la RAM et l’espace disque. Mais voilà, une fois l’offre à jour , il faut repartitionner cet espace disque car on reste avec les 10 Go utilisables du départ.

Continuer la lecture de « Repartitionnement d’un VPS SSD gamme 2016 sous CentOS 7 »

Installer et utiliser l’analyseur de fichiers de log Logwatch sur CentOS 7

Recevoir des rapports système clairs et concis avec l’anayseur de logs Logwatch sous CentOS 7.

L’analyse des fichiers de log d’un serveur peut se révéler fastidieuse et difficile suivant le nombre et la complexité de services qui tournent sur une machine. C’est sur ce point que l’outil Logwatch peut aider l’administrateur système, en effet celui-ci rassemble différents fichiers de logs et les affiche de façon claire, sous la forme d’un rapport plus lisible que les fichiers bruts.

Logwatch n’est pas vraiment un outil destiné par exemple à lire les logs après un problème afin d’en trouver la cause, car en général une analyse plus poussée et ciblée doit être effectuée dans un tel cas, mais il est plus particulièrement utile pour faire du reporting sur l’état d’une machine à un moment donné. Par exemple l’utilisation classique qui est celle par défaut en général est d’avoir le rapport de la journée de la veille envoyée par email.

Continuer la lecture de « Installer et utiliser l’analyseur de fichiers de log Logwatch sur CentOS 7 »

Renouveller un certificat SSL Let’s encrypt avec le plugin Webroot

Installation d’un certificat SSL Let’s encrypt avec la méthode Webroot avec un serveur web Nginx

Il y a quelques semaines j’avais mis en place un certificat Let’s encrypt pour feub.net pour Nginx. A ce moment j’avais utilisé la méthode Standalone verification de Let’s encrypt qui est automatique mais qui a le désavantage d’utiliser le port 80, donc il faut stopper le serveur web pendant la génération du certificat, occasionnant un petit downtime du ou des site(s).

Ce petit inconvénient peut-être supprimé en utilisant la méthode Webroot proposée par Let’s encrypt, c’est celle-ci que je vais décrire ici et que j’ai utilisé pour renouveler le certificat pour feub.net.

Utilisation du plugin Webroot

Le plugin Webroot fonctionne de la sorte, un fichier est créé dans le répertoire .well-known  à la racine du serveur web (pour le ou les domaines en question), puis le serveur de validation de Let’s encrypt va faire des requêtes HTTP pour chaque domaine afin de confirmer que les DNS résolvent bien vers le serveur exécutant Let’s encrypt.

Pour l’installation de Let’s encrypt, se référer à la première partie de l’article Installer un certificat Let’s encrypt pour Nginx et servir WordPress en https.

Ensuite, pour générer le certificat avec la méthode Webroot, il suffit d’ajouter l’option –webroot  et de préciser le chemin vers la racine du site web avec l’option -w /chemin/vers/racine/web . Voici comment générer le certificat pour le domaine feub.net et son sous-domaine www.feub.net :

sudo letsencrypt certonly \
    --webroot -w /var/www/html/ \
    -d www.feub.net \
    -d feub.net

Après quelques secondes, si tout se passe bien, un message de succès apparait :

- Congratulations! Your certificate and chain have been saved at
   /etc/letsencrypt/live/www.feub.net/fullchain.pem. Your cert will
   expire on 2016-07-25. To obtain a new version of the certificate in
   the future, simply run Let's Encrypt again.
 - If you like Let's Encrypt, please consider supporting our work by:

   Donating to ISRG / Let's Encrypt:   https://letsencrypt.org/donate
   Donating to EFF:                    https://eff.org/donate-le

Le certificat est prêt. Il suffit alors de se référer toujours à l’article Installer un certificat Let’s encrypt pour Nginx et servir WordPress en https, chapitre Configurer Nginx avec SSL pour l’installer avec Nginx.

Loch Doon, œuvre originale par Steven Cronin

Nous sommes les heureux propriétaires de Loch Doon, œuvre originale de l’aquarelliste anglais Steven Cronin

Comme c’est le cas chez certains photographes, même renommés, la pratique de la photographie est chez moi une sorte de solution de facilité pour jouir et immortaliser une vision du monde extérieur, de ses paysages, de ses émotions. Car le moyen le plus ultime, le plus intime serait sans conteste un art plus personnel, plus directement manuel, comme la peinture ou la sculpture peuvent le créer. Malheureusement, ne devient pas artiste peintre ou aquarelliste qui veut, malgré les dires du regretté Bob Ross ou de Steven Cronin.

C’est de ce dernier que ce billet est le sujet, car ce n’est pas sans une certaine émotion que Francesca et moi avons acquis notre première œuvre d’art originale, une aquarelle de Mr Cronin himself.

Loch Doon par Steven Cronin
Loch Doon par Steven Cronin

Steven Cronin est un peintre aquarelliste de Birmingham en Angleterre. Autodidacte, il pratique une technique rapide et libre inspirée de Ron Ranson, faite avec un gros pinceau, ainsi une de ses œuvres est réalisée en moins de 20 minutes en général. C’est d’ailleurs ce qui avait étonné Francesca lorsqu’elle a découvert sa chaîne Youtube où on peut assister à la création de A à Z de ses aquarelles qu’il propose à la vente ensuite.

Continuer la lecture de « Loch Doon, œuvre originale par Steven Cronin »