MySQL 5.6 occupe presque 500Mo de ressources

Depuis la version 5.6.17 de MySQL dans mon environnement de développement WAMP, les ressources occupées par le moteur de base de données flirtent avec les 500Mo.

Ressource avant

C’est plutôt ennuyeux. Il semble qu’il s’agisse de la valeur de la variable table_definition_cache qui est fixée par défaut à 1400, une valeur un peu trop importante pour mes besoins limités en développement local. La documentation informe que la valeur minimale est de 400, et que par défaut celle-ci est établie comme ceci : 400 + (table_open_cache / 2), plafonnée à la limite de 2000.

Cette variable n’est en principe pas présente dans le fichier de configuration de MySQL my.ini, il suffit de l’ajouter, puis de redémarrer MySQL, et le résultat est sans appel : environ 91Mo de ressources dans mon cas.

Ressource après

A noter que la documentation officielle informe que la valeur de table_definition_cache était établie à 400 jusqu’à MySQL 5.6.8

DB2 : Procédures Stockées

Cet article explique comment développer et déployer des procédures stockées sur un système de bases de données DB2 (AS/400 dans mes tests, mais l’OS a peu d’importance). Il s’agit d’expliquer comment rapidement mettre en place un environnement de développement et démarrer dans les procédures stockées, il ne s’agit pas d’un article de fond sur les procédures stockées ou sur DB2.

Pour les besoins de ce tutoriel, nous travaillerons sur une bibliothèque nommée TSTLIB contenant une table ACCOUNTS contenant des données de comptes bancaires, possédant ces champs : REF, DESC, INIT_VALUE et DATE sur un serveur ayant l’IP 192.168.1.1.

Introduction

Les procédures stockées sont des routines compilées au sein même du dictionnaire de la base de données. Sans rentrer dans les détails, les procédures stockées permettent d’accroitre les performances, de réduire le traffic réseau, de centraliser la logique de données permettant ainsi une meilleure maintenance du code en offrant une collection de procédures aux développeurs directement dans le système de bases de données. Ainsi, ceux-ci ne sont plus attachés à cette tâche qui est déléguée aux développeurs data/DBAs (ce qui est plus logique).

Avant de pouvoir écrire des procédures stockées, il faut disposer d’un environnement de développement minimum, celles-ci devant être écrites, puis déployées afin d’être exécutées sur le serveur. Pour ce faire, nous allons utiliser l’outil gratuit d’IBM basé sur Eclipse IBM Data Studio disponible pour Windows et GNU/Linux depuis le site DeveloperWorks d’IBM (un compte gratuit est nécessaire pour télécharger le produit).

Continuer la lecture de « DB2 : Procédures Stockées »