Remontage de temps

Time Machine dans une situation réelle

J’ai eu un petit soucis lors de la tentative d’installation de la dernière maj d’OS X, la 10.5.2, je n’ai tout bonnement pas pu l’installer car ma partition system manquait d’espace, Leopard me demandait 2,4Go pour l’installer. Pour info, j’ai deux partitions sur mon iBook : system et data (le(s) home(s)). C’était l’occasion de faire un petit ménage général en partitionnant différemment et en ré-installant tout.

Mais c’était aussi l’occasion d’essayer une restauration avec Time Machine! Je dois dire que cela marche plutôt bien, rien de bien folichon vous me direz, on demande juste de retrouver un(des) fichier(s), mais ça marche. Mon but n’était pas de restaurer un système entier avec Time Machine, seulement de récupérer mes documents, photos et des choses genre le Carnet d’adresses, mes bookmarks Safari, etc. J’ai bien aimé le fait de se retrouver au même endroit dans le Finder où l’on a invoqué Time Machine dans l’arborescence (j’ai retourné cette phrase 36 fois sans arriver à être explicite..), par exemple je suis sous ~/Documents/2008/toto.txt, lorsque je démarre Time Machine, il se place directement sous ~/Documents/2008/toto.txt de la dernière sauvegarde.

Apple Time Machine
Time Machine en action

Je suis maintenant bien en 10.5.2 et mon partitionnement et le suivant : 20Go pour system et le reste (environ 74Go) pour data. Pour ceux qui veulent faire des partitions et rediriger leur home sous Leopard, j’ai écris une petite note là-dessus il y a quelque temps.

NetInfo Manager où es-tu?

Le célèbre gestionnaire n’existe plus

Quelle ne fut ma surprise après le premier boot de Leopard de découvrir que le gestionnaire NetInfo n’existait bel et bien plus. Mon disque est partitionné en deux volumes, un system et un data, l’OS étant sur le premier. Sous Tiger lors d’une réinstallation, j’avais l’habitude de rediriger mon home sur le volume data par le NetInfo Manager qui était très pratique. Celui-ci facilitait également bien les choses pour par exemple monter ses partages NFS automatiquement, pour activer le compte root ou pour configurer pas mal d’éléments réseau. Mais avec Leopard, byebye NetInfo Manager .. Snif.

Rediriger son home sur un autre volume sous Leopard

Voici donc un rapide howto pour changer l’emplacement de son home et par la même occasion activer le compte root (ça peut servir).

Tout d’abord, nous allons dire au système le nouveau chemin vers le répertoire home, pour ce faire, ouvrir les Préférences systèmes et aller dans le Gestionnaire de comptes. Puis faire un clic-droit/CMD-clic sur son compte pour afficher le menu des options avancées. Une nouvelle fenêtre apparaît permettant de configurer un compte (à utiliser avec précaution). Nous allons simplement changer le chemin du compte utilisateur.
Dans mon cas, j’ai remplacé /Users/fabien par /Volumes/data/fabien. On valide et on ferme tout.

Il faut désormais démarrer sur le DVD d’installation de Leopard, comme on le ferait pour installer OS X. Pour ce faire, appuyer sur le touche C durant le démarrage de la machine. Lorsque vous avez la barre de menu, aller dans Utilitaires, puis Gestionnaire de mots de passe et là, allez changer le mot de passe du compte administrateur (le compte root), attention le clavier est en anglais.Une fois cela fait, redémarrer votre Mac et ouvrez une session en tant que root.

Vous êtes connecté en tant qu’administrateur, ouvrez une session dans le Terminal. Maintenant, il faut déplacer tout votre home vers le nouvau volume. Dans mon cas, mon compte utilisateur (home) s’appelle fabien et par défaut il est sous /Users/fabien, je vais le déplacer sous /Volumes/data, data étant ma seconde partition sur le disque dur de mon iBook. Pour ce faire :

# mv /Users/fabien /Volumes/data

Voilà, c’est fait. Par sécurité, nous allons ajouter un lien symbolique de l’ancien emplacement vers le nouveau au cas où certains programmes (mal conçus) tenteraient d’écrire sous /Users :

# cd /Users
# ln -s /Volumes/data fabien

Peut-être y’a-t-il une autre manière, mais voilà comment j’ai procédé pour changer l’emplacement de mon home sur une autre partition avec Mac OS X Leopard.