Notre conteneur est enfin arrivé de l’île Maurice!

Après plus de 3 mois d’attente, finalement notre conteneur est enfin arrivé de l’île Maurice! Je retrouve mon matériel photo et ma station de travail.

Après des petites frayeurs lors de la mise sous tension du PC, celui-ci a bien démarré après un reset CMOS. Mes deux disques de données (RAID) hébergeant tout ce que je possède « numériquement parlant » étaient détachés et ont du pas mal valdinguer lors du déménagement, mais tout s’est bien passé au rebranchement même s’il y a bien sur eu une reconstruction de la pile RAID, qui est finalisée au moment où j’écris ces mots.

Ma station est fonctionnelle
Ma station est fonctionnelle

Le DELL Ultrasharp est revenu après plus de 20 000 km sans une égratignure, gros ouf de soulagement également. Je me faisais un peu moins de soucis pour le matériel photo car le boîtier et les objectifs étaient bien rangés et rembourrés.

On va enfin pouvoir refaire de la photo, car même si ce n’était pas un de mes soucis, je dois avouer que cela commencait sérieusement à manquer!

Il y a encore du boulot!
Il y a encore du boulot!

Tirage Dibond de Ulmo’s wrath sur Canson Rag Photographique

J’ai testé le papier Canson Rag Photographique du laboratoire Tirages d’Exposition sur un tirage contrecollé sur Dibond 30×45 de ma photo Ulmo’s wrath.

Tirages d’Exposition a obtenu la certification «Canson® Infinity Certified Print Lab» qui assure un standard « haute qualité » de leur travail réalisé par leurs ateliers d’impression. C’est pour fêter cet événement qu’ils ont lancé une offre de tirage contrecollé sur Dibond dont j’ai bénéficié.

Tirage Dibond de ma photo Ulmo's wrath sur papier Canson Rag Photographique
Tirage Dibond de ma photo Ulmo’s wrath sur papier Canson Rag Photographique

Comme d’habitude avec Tirages d’Exposition, je ne suis pas déçu du résultat, même si je n’avais à ma disposition qu’un export de résolution moyenne de ma photo Ulmo’s wrath mais qui s’est révélée amplement suffisante pour un format 30×45.

Contrecollage sur Dibond
Contrecollage sur Dibond

Pour l’occasion, vous pouvez acquérir ce même tirage avec une remise de 10€ en utilisant le code ulmosw10 sur le shop Fabien Amann Photography. N’hésitez plus! Beaucoup d’autres photos sont disponibles.

http://shop.fabienamann.photography/
http://fabienamann.photography/

Fabien Amann Photography

Ce premier billet pour 2014 est un petit rappel que je fais également de la photo depuis pas mal d’années, moins que par le passé et moins que je ne le voudrais, mais tout de même j’y suis ancré. Depuis quelques jours et sous l’impulsion de ma femme, on a donné un petit coup de boost à mes galeries sur fabienamann.photography et elle gère désormais la page facebook https://www.facebook.com/fabienamannphotography. N’hésitez pas à y faire un tour! Des surprises seront à venir ^.^

Sous le dernier soleil 01

Temps gris à Calcata

Non le titre n’est pas le nouveau San-Antonio ou le titre du prochain James Bond. Ce weekend nous sommes allés nous dégourdir les jambes à Calcata, petit village de la province de Viterbo dans le Latium (Italie), situé à environ 1 heure de Rome dans la vallée de la rivière Treja.

Calcata est un petit pays particulier. Outre le fait que le village soit logé au sommet d’une petite montagne très abrupte, son histoire récente est quelque peu intéressante. Dans les années 30, le centre historique a été interdit par le gouvernement, en raison des risques d’effondrement, l’endroit reposant sur un socle volcanique. Les habitants ont ainsi quitté leurs habitations pour fonder la proche ville de Calcata Nuova. Mais dans les années 60, des artistes et des hippies ont commencé à re-peupler l’ancien village historique. Plus tard beaucoup de ceux-ci ont même acheté leur maison, ce qui a conduit le gouvernement à annuler l’interdit des années 30. Le village existait de nouveau et c’est toujours un lieu de rencontre pour artistes.

Calcata
Calcata

Non loin de là, toujours dans le parc naturel régional Valle del Treja, nous avons terminé la journée – presque dans la nuit – aux abords de la rivière Treja et de ses cascades (Le Cascate Di Monte Gelato). Ce petit morceau de nature tout à fait charmant, pourrait être un Eden pour le photographe bucolique de bord de cours d’eau, malheureusement l’endroit est plutôt fréquenté et l’impact humain se fait ressentir (déchets de toutes sortes sur et hors eau).

La rivière Treja
La rivière Treja

Plus d’infos :