Activer TLS avec proFTPd sous CentOS 7

Installation et configuration du chiffrement TLS pour le serveur FTP proFTPD.

Dans son utilisation classique le protocole FTP n’est pas sécurisé car il n’est pas chiffré, les données et même le mot de passe de session circulent en clair. Ce rapide tutoriel va servir de guide pour mettre en place un chiffrement TLS avec le serveur FTP proFTPd sur une machine sous CentOS 7.

Continuer la lecture de « Activer TLS avec proFTPd sous CentOS 7 »

Création et ajout d’un certificat gratuit StartSSL à Nginx

J’ai longtemps utilisé des certificats auto-signés pour mes connexions SSL/TLS, bien qu’un tel certificat assure le cryptage de la liaison, elle n’assure en aucun cas la validité de celui-ci. Lorsque c’est moi qui accède à un de mes sites, aucun problème (je peux encore me faire confiance je pense ^.^), mais quid des personnes tiers utilisant mes services? Elles ne peuvent se fier qu’à mes paroles. De plus un certificat auto-signé n’étant pas reconnu par les navigateurs, ceux-ci affichent cette page flashy indiquant les dangers d’accéder à un tel site.

D’un autre coté, un certificat délivré par une autorité compétente a un prix (plus ou moins variable). La solution intermédiaire est offerte par StartSSL, une société qui possède une offre gratuite de certificat SSL appelée Class 1 SSL. C’est un vrai certificat, certe basique et pour une utilisation personnelle, mais reconnu par les navigateurs, donc plus de page d’avertissement de ceux-ci avant de naviguer sur un site sécurisé. Celui-ci est gratuit, avec toutes vos informations d’identité, mais celles-ci ne sont pas vérifiées par StartSSL, donc c’est certainement un point délicat dans le cas d’un site d’e-commerce par exemple. Mais pour simplement sécuriser des pages d’administration, un back-office, c’est amplement suffisant.

Voici décrite ci-dessous la procédure de création et mise en place d’un certificat SSL pour Nginx.

Continuer la lecture de « Création et ajout d’un certificat gratuit StartSSL à Nginx »

Ajouter le support TLS à Postfix et Dovecot

TLS (qui s’appelait SSL avant 2001) signifie Transport Layer Security. Il s’agit d’une couche qui crypte la communication entre deux hôtes. En utilisant SMTP AUTH (voir cet article) avec les mécanismes PLAIN ou LOGIN, le nom d’utilisateur ainsi que le mot de passe transitent en clair et sont exposés à quiconque sniffe le réseau. C’est là que la couche TLS peut résoudre ce point faible.
Pour utiliser le cryptage, il faut un certificat qui valide notre authenticité pour le client qui va se connecter au serveur de messagerie. Normalement un tel certificat doit s’acheter auprès d’une autorité compétente comme Thawte ou Verisign. L’autre solution est d’auto-signer son certificat, c’est bien entendu gratuit, mais n’étant pas officiel (mais reste légal!), les utilisateurs du serveur de messagerie devront vous faire confiance en acceptant ce certificat « maison ». Cette soluton est décrite ci-dessous.

Continuer la lecture de « Ajouter le support TLS à Postfix et Dovecot »