Apache et SSL, accéder à un site en https

Tutoriel décrivant la mise en place d’un certificat SSL pour accéder à un serveur web Apache en mode sécurisé (avec https:// à la place de http://).

Ce qui suit sous-entend que le serveur Apache est fonctionnel. Comme d’habitude, ceci est fait sur une Fedora 14, mais reste général.

Continuer la lecture de « Apache et SSL, accéder à un site en https »

Apache : Protéger un répertoire web

Authentification HTTP

Sujet vu des milliers de fois sur le web, l’authentification basique HTTP est relativement simple à mettre en pratique pour qui connait un peu le serveur web Apache. Ce petit article me fait office de mémo, petite piqure de rappel, sous Fedora 10.

Configuration d’Apache

Il faut s’assurer que le serveur web Apache puisse utiliser les fichiers .htaccess. Pour ce faire, il faut lui ajouter la directive AllowOverride AuthConfig. Ceci peut se faire directement dans le httpd.conf, mais il est recommandé – et plus clair – de ne pas y toucher et d’ajouter ses propres fichiers de configurations sous /etc/httpd/conf.d/. Il est en effet plus simple d’avoir plusieurs fichiers bien nommés qu’un énorme qu’il serait fastidieux d’éditer. Dans mon cas, j’ai détaché les directives concernant /var/www du httpd.conf dans un fichier fab_docroot.conf sous /etc/httpd/conf.d/ (petite entorse à ce qui est dit plus haut de ne pas toucher au fichier principal. Mais c’est pour la bonne cause ;} ). Attention, je ne fais ceci que parce que je n’héberge qu’un seul site qui est directement sous /var/www.

Voici donc la tête des directives en question pour accepter l’authentification par .htaccess :


Options Indexes Includes FollowSymLinks MultiViews
AllowOverride AuthConfig
Order allow,deny
Allow from all

Sauvegarder le fichier et redémarrer Apache :

# service httpd restart

Continuer la lecture de « Apache : Protéger un répertoire web »

Mark Hoekstra de geektechnique.org n’est plus

Choc ce matin en lisant mes news…

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris ce matin la mort de Mark Hoekstra, le bidouilleur fou de geektechnique.org d’une crise cardiaque à l’âge de 34 ans ridant son vélo. Je crois que c’est la première fois que l’annonce de la mort d’une personnalité du web me touche comme ça.


Mark Hoekstra dans son living-room

Personnage emblématique du monde du hack hardware, il ne tarissait pas de créativité. Modifier un iPod Classic ou Mini à base de disque dur pour le remplacer par de la mémoire flash n’avait plus de secret pour lui. Créateur du chargeur d’iPod pour bicyclette, de la webcam submersible, de la transformation d’un Amiga 500 en lampe ou de repeindre son iPhone en noir avant l’heure, il avait toujours un projet en tête.
Grand fan de Silicon Graphics, il les collectionnait et les utilisait pour encore d’autres projets comme utiliser une vieille Indy comme jukebox sans disque dur, le tuning d’une SGI-320 ou scrobbler last.fm toujours avec une Indy.

J’étais un lecteur régulier de geektechnique.org. Sa disparition va manquer à beaucoup.
R.I.P. dude.