pydf et ncdu améliorent df et du

Petite info lue sur nixCraft ce matin d’un utilitaire GNU/Linux en ligne de commande bien sympathique permettant de voir l’espace disque de façon colorisée, un df amélioré en quelque sorte. Cela s’appelle pydf et comme son nom le laisse indiquer, il s’agit d’un script python.
Cette info m’a emmené également à la découverte de Ncdu (NCurses Disk Usage), un analyseur de disque basé sur une interface NCurses.

Continuer la lecture de « pydf et ncdu améliorent df et du »

Mise en place d’un serveur FTP vsftpd

Petit billet rapide expliquant l’installation d’un serveur FTP vsftpd sous Fedora 15. Longtemps utilisateur de ProFTPd, j’ai décidé de switcher pour essayer (ayant des besoins très réduits niveau FTP), comme pour ce dernier, en 5 minutes vsftpd était fonctionnel.

Continuer la lecture de « Mise en place d’un serveur FTP vsftpd »

Mise à jour un peu douloureuse d’edoras en Fedora 11

Et passage à l’OS 3.0 dans la foulée

Petite anecdote pour commencer ce billet, il m’aura fallu toutes ces années pour me rendre compte que le nom de mon petit serveur domestique edoras est à une lettre près (bon allez deux, mais l’autre est plutôt muette) Fedora. Youpie!

Leonidas est dans la place

Après une tentative plutôt infructueuse par le biais de preupgrade – tout se passait bien, mais après la demande de redémarrage, j’étais toujours sous F10 – j’ai décidé de télécharger le DVD de Leonidas, ne serait-ce que pour l’avoir, et de faire la mise-à-jour.

Celle-ci s’est bien passée, mais les problèmes ont débuté avec YUM qui n’était plus là : no module named yum et un soucis de version du paquet rpm-python. J’ai vite vu que c’était toujours la version F10 du gestionnaire de paquets qui était présente, d’où le problème de dépendance relatif à python. J’ai donc installé le RPM de YUM pour F11 et tout est rentré dans l’ordre. J’ai pu mettre à jour cette F11 (pas vraiment) fraîchement installée.

Le gros du soucis a été du côté du serveur DHCP, celui-ci ne voulant absolument pas démarrer. Les logs m’indiquaient qu’il fallait spécifier l’interface réseau utilisée dans le dhcpd.conf comme j’ai deux cartes réseaux. J’ai retourné la doc d’ISC et les forums pendant une bonne heure et demi (je n’ose pas dire deux..) pour m’apercevoir que désormais le fichier de configuration se trouve sous /etc/dhcp et non plus directement sous /etc. L’adage « Petite cause, grands effets » est souvent de mise en informatique – genre pour les problèmes en séries – mais là c’était « Grand effet, petite cause« .

OS 3.0 pour iPhone

Le passage a F11 m’a permis la mise-à-jour de l’iPhone également. Petite étape en OS officiel avant le jailbreak dès qu’il sera disponible.
D’apparence aucun lien entre les deux sujets de ce billet si ce n’est que j’avais besoin d’edoras pour cette opération car ma bibliothèque iTunes est sur un volume NFS du serveur linux, donc pas d’iTunes, pas de mise-à-jour de l’iPhone.

Au menu des nouveautés en vrac donc : enfin le copier-coller-couper, dictaphone, MMS, mode paysage généralisé, Spotlight, synchro des notes, secouer l’appareil pour mélanger….